Science

Qu’est-ce qu’un virus ?

Qu’est-ce qu’un virus ?

Il existe sur Terre énormément de virus et sont responsable des très grandes épidémies comme la grippe aviaire, le sida ou encore le chikungunya… En latin, le terme virus signifie poison, mais la plupart d’entre eux sont inoffensifs pour l’Homme. Les virus sont des organismes vivant qui sont composés d’une enveloppe de protéines qui renferme de l’ADN ou de l’ARN. Le virus est à la limite de la matière organique inerte et vivante. Les virus n’ont pas de métabolisme et ne peuvent pas se reproduire c’est pour ça qu’ils doivent entrer dans nos cellules, prendre le contrôle de celles-ci afin de corrompre le métabolisme pour en tirer profit. C’est de cette manière que les virus se multiplie et s’éparpille dans tout le corps de l’individu ou de l’animal infecté. Afin de passer d’un être à un autre, les virus peuvent emprunter la voie respiratoire, la voie digestive, transcutanée ou encore sexuelle. Ainsi, les virus peuvent infecter tout être sur Terre, les Hommes, les animaux, les végétaux et même infecter les bactéries. Les recherches sur les virus sont très récente, elles ont moins d’un siècle même si, Aristote avait décrit la rage ou Hippocrate l’Herpès.

Une existence insoupçonné

Les virus sont surement les plus petits organisme sur Terre et, tout au long de l’évolution de la planète ils ont infecté mais également enrichie nos organismes. L’existence des virus a commencé à être soupçonnés qu’à la fin du XIX siècle, de manière fortuite grâce aux bougies faites en porcelaine qui étaient utilisé pour filtrer l’eau. Grâce à celles-ci, les bactéries peuvent être filtrés mais seulement dans certains cas, l’eau reste contaminée. Un micro-organisme semble être passé à travers le filtre. C’est en fait un virus, qui a été découvert totalement par hasard par Dimitri Iwanowski en 1892. C’est le biologiste qui a découvert pour la première fois un virus lorsqu’il étudiait une maladie qui touche les feuilles de tabac appelée : la mosaïque du tabac.

Le combat contre les virus

Depuis ce jour, les scientifiques luttent contre les virus à l’aide de vaccins comme Pasteur et son vaccin contre la rage, un virus qu’il n’aura jamais vue car sa taille était trop petite pour les microscopes de l’époque. Mais dans les années 1930 tout va changer avec l’arrivé du microscope électronique. Ainsi, plusieurs virus vont être observés avec pour commencer les virus infectieux des maladies de l’enfance : la rougeole, la rubéole ou encore la varicelle. Le virus du sida sera lui, découvert que dans les annés 1980. Depuis les années 1990, grâce aux techniques de biologie moléculaire qui ont permi une meilleure compréhension du fonctionnement des virus, la lutte contre les virus à changée. En effet, certains virus sont devenus des alliés dans la mise en place de certaines thérapies. Même si, certains virus échappent encore aux traitements.

LEAVE A RESPONSE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *